ND des Trois Provinces - Voeux de la paroisse (7 janvier)


Bienvenue à vous tous …

Je suis heureux de vous accueillir ici, au nom de l’équipe pastorale. Je remercie la commune de Treize Septiers et l’équipe municipale autour de Mme Isabelle RIVIERE, de permettre cette rencontre ici chez vous.


Je remercie les Maires ou conseillers municipaux des autres communes de la Bernardière, Cugand et la Bruffière. En vous saluant, je tiens à vous remercier pour ce que vous faites avec vos équipes municipales pour l’entretien des églises et autres locaux mis à la disposition de la paroisse. Je veux souligner la chance que nous avons ici, non seulement d’une bonne collaboration, mais aussi, de pouvoir échanger à partir de nos missions très différentes, car bien souvent, nous partageons des préoccupations communes ; en particulier pour ce qui concerne le bien vivre ensemble, l’accueil des nouveaux arrivants, l’inter-génération et le respect du bien commun et individuel. Je salue aussi :

  • Directeurs des résidences de personnes âgées
  • Directeurs d’école, enseignants, membres des O.G.E.C. ou des A.P.E.L.
  • Responsables d’associations …
  • Les membres de l’équipe pastorale … en excusant Mickaël Lebastard et Anne Saint Sevin.
  • Les membres du conseil de paroisse … Les Membres du économique …
  • L’abbé Paul Soulard qui nous rend bien des services …
  • Vous tous, paroissiens de Notre Dame des Trois Provinces …


Je vous propose pour commencer cette rencontre, de revenir sur l’année qui vient de s’achever en regardant un diaporama des manifestations qui ont marqué 2011. Ce diaporama a été réalisé par Mr Jean-Claude MAHO. Je le remercie en votre nom. Ensuite, je vous adresserai quelques mots et vœux pour la nouvelle année. Puis, les membres du Conseil paroissial pour les affaires économiques, nous présenterons la situation des comptes de la paroisse. Nous terminerons par la galette des rois et le verre de l’amitié.


Cette manifestation à l’occasion des vœux de la paroisse m’offre la possibilité de vous remercier tous, et parmi vous, celles et ceux qui d’une manière ou d’une autre, donnent de leur temps et de leur savoir faire pour animer et rendre vivante les 5 communautés chrétiennes de la paroisse. Vous êtes si nombreux que je ne prends pas le risque de faire une liste qui serait forcément incomplète ; d’autant plus que la plus part, vous agissez dans la discrétion. Merci à chacun et à vous tous, de contribuer à rendre nos églises et nos liturgies accueillantes, et nos communautés chrétiennes plus dynamiques et missionnaires. Ceci étant, pour agir dans un bon esprit et avec confiance, nous devons toujours garder le regard fixé sur le Christ. C’est par Lui, avec Lui et en Lui que nous sommes appelés à servir avec des rôles ou des fonctions différentes. C’est par Lui, avec Lui et en Lui que nous sommes engagés pour vivre l’Evangile et le porter au monde d’aujourd’hui. Encore une fois, soyez tous remerciés chacun personnellement !…

Je voudrai maintenant, formuler quelques vœux pour cette nouvelle année 2012. Des vœux sur fond de crise économique avec tout ce que cela signifie concrètement pour la situation de certains plus que d’autres ; je pense en particulier à tous ceux qui sont touchés par le chômage, la précarité de l’emploi, la maladie et le handicap ; sans oublier ceux dont l’année 2011 restera marqué par la perte d’un être cher. La crise que nous traversons nous dépasse géographiquement au point de fragiliser l’équilibre de certains pays plus touchés, mais l’ensemble du continent Européen ; et même plus largement. Il y a quelques années, on parlait beaucoup de mondialisation surtout économique ; aujourd’hui, tout le monde parle de crise mondiale.

Crise économique qui s’ajoute ou prolonge une crise politique avec la perte de confiance en ceux qui incarnent la politique, en raison de l’attitude de quelques uns ; quelque soit le parti qu’ils représentent. Beaucoup mérite notre confiance. D’autre part, depuis plusieurs semaines, les associations caritatives tirent la sonnette d’alarme à propos de la montée de la pauvreté dans les villes comme dans les campagnes. Nous ne pouvons pas ignorer cette précarité qui plonge de nombreux concitoyens dans des situations de pauvreté indigne de notre société de consommation.

Crise économique et politique à laquelle il faut ajouter une crise morale ou de la morale ; avec une perte des repères fondamentaux qui assurent la stabilité de toute société. Je pense à ce qui fragilise la famille, à la confusion entre le bien et le mal, à tout ce qui nie les valeurs fondamentales de la vie, de la famille, du travail et du bien vivre ensemble. Cette crise économique et morale est bien souvent à l’origine de la violence et la délinquance qui, sous des forment différentes, alimentent les faits divers de l’actualité quotidienne.

Pourtant, sans nier cette réalité qui engendre l’inquiétude face à un avenir incertain, je souhaite formuler pour chacun de vous, pour vos familles et tous ceux qui vous sont chers, des vœux de paix et de bonheur.

En évoquant la situation actuelle dans son message pour la nouvelle année, en particulier « le sentiment de frustration suscité par la crise qui frappe la société, le monde du travail et l’économie … », le pape Benoît XVI nous encourage à « regarder le monde tel qu’il est en vérité » et à « ne pas se laisser abattre par les tribulations ». Il nous invite à considérer avec confiance l’année 2012 en l’accueillant comme un ‘don de Dieu à l’humanité’, souhaitant ‘que le temps qui est devant nous soit marqué concrètement par la justice et la paix.’

Prolongeant ces vœux, je voudrai exprimer deux souhaits que certains ont entendus dimanche dernier.

1. Que 2012 ne soit pas tout à fait comme 2011, en particulier concernant ce que j’appelle les ‘cancans de rues, de cuisines ou de caves’ qui se transforment souvent en calomnies et parfois même, en procès d’intention. Soyons vigilants quant à notre manière de parler des autres ou sur les autres. On ne peut pas vouloir la paix entre nations, si on ne se fait pas soi même artisan de paix, faisant courir n’importe qu’elle bruit sans vérifier la vérité de ce qu’on entend ou que l’on colporte. Il en va de la crédibilité de ce que nous sommes, comme baptisés appelés à être témoins de l’amour de Dieu pour tous et pour chacun. « C’est à l’amour que vous aurez les uns pour les autres qu’on reconnaîtra que vous êtes mes disciples … » enseigne Jésus dans l’Evangile.


2. Que nos communautés chrétiennes continuent de s’ouvrir pour accueillir.

S’ouvrir au-delà des murs de nos églises et de nos assemblées dominicales. Les paroisses n’ont plus de frontières géographiques comme autrefois, à l’ombre du clocher. Il y a du va et vient entre ceux qui partent et ceux qui arrivent. Il nous faut accueillir les nouveaux arrivants, ceux qui nous rejoignent ponctuellement ou plus régulièrement, même s’ils viennent d’ailleurs. Je le redis ici : Nos assemblées liturgiques doivent être accueillantes à tous. Il y a des efforts à faire de part et d’autre pour vivre cet accueil réciproque qui conduit à la communion. Aidons-nous à être des artisans de paix.

Dans son message pour la journée mondiale de la paix, le Saint Père explique « qu’éduquer les jeunes à la justice et à la paix » est un « devoir fondamental de toute la société, pour la construction d’un avenir de justice et de paix. » Le pape compte sur nous tous : parents, éducateurs, responsables de la vie associative et politique pour « … communiquer aux jeunes une appréciation de la valeur positive de la vie, en suscitant en eux le désir de la dédier au service du Bien. »

Chers amis, chers paroissiens, l’année 2012 sera ainsi, pour une part, ce que nous en ferons chacun personnellement et ensemble, dans notre manière de regarder les autres, de vivre avec les autres, de parler des autres. Quelques évènements dans les mois à venir :

  • La célébration de la confirmation, dimanche 29 Janvier avec la paroisse St Martin de Montaigu. Vous êtes tous invités.
  • Dans un mois, du 5 au 8 février, nous virons la visite pastorale de notre évêque qui résidera durant ces 4 jours dans notre paroisse. Il vient nous rencontrer et nous affermir dans la joie de croire et de servir.
  • Le 19 février, nous aurons le Loto de la paroisse. Une manifestation familiale et conviviale. Le pèlerinage de paroissiale qui aura lieu finalement les vendredi 18 et samedi 19 Mai, à Nevers, Bourges, Issoudin, et Poitiers.
  • Le rassemblement des familles, le dimanche 29 avril, au Centre Spirituel de Chaillé Les Marais.
  • Les pèlerinages diocésains à Lourdes au mois d’avril et en juillet.
  • Le rassemblement national des servants de messe à Rome, du 25 au 31Août.


Pour terminer, je vous confie ces paroles du Livre des Nombres (6, 22-27) que nous avons entendue dans la première lecture de la messe du 1er Janvier : « Que le Seigneur te bénisse […] qu’il fasse briller sur toi son visage [...] qu’il t’apporte la paix ! » Ces bénédictions de Dieu peuvent éclairer les vœux que nous formulons durant ce premier mois de l’année.

Au nom de l’équipe pastorale, en cette année où notre diocèse approfondit l’orientation synodale : « Donner goût d’Evangile dans nos relations familiales … » je vous souhaite de "donner goût d’Evangile dans vos relations familiales et au sein de vos communautés de vie humaines et chrétiennes, sous le regard bienveillant de Notre Dame des Trois Provinces.

Heureuse et Sainte Année 2012 !...